CL-CGT

Accueil > ACCUEIL > CHRU NANCY NON au PLAN COPERMO

CHRU NANCY NON au PLAN COPERMO

vendredi 6 novembre 2020

LE PLAN DU COPERMO DU CHRUN TOUJOURS PAS ANNULÉ ET LES SERVICES D’URGENCE SE REMPLISSENT !

Retrait du plan du COPERMO de suppression de 1000 postes et 174 lits, l’annulation de la dette fabriquée de l’hôpital et les embauches de personnels et la fourniture de moyens (lits et matériel).

Jean DUBESSY France 4 nov. 2020

État d’urgence sanitaire, couvre-feu, reconfinement... Et pendant ce temps, le gouvernement ne donne aucun moyen supplémentaire pour les hôpitaux, voire il continue de supprimer des postes et des lits dans certains hôpitaux.
Comme le dit le porte-parole de l’association des médecins urgentistes de France
"Rien n’a été fait après le pic de l’épidémie pour augmenter nombre de lits". 

Lire le PDF :

Pour la CGT du CHRU Nancy, aujourd’hui plus que jamais, l’Hôpital est devenu indispensable, les hospitaliers ont été ovationnés tous les soirs par toute la société, même les politiques qui ont activement participé à la destruction de l’hôpital, nous applaudissent !
Quelle hypocrisie, quelle honte de la part de ce gouvernement qui n’avait comme réponse que toujours plus de rentabilité, d’économie de lits et de personnel quand nous hurlions aux manques de moyens !
Quelle honte quand on sait la répression et les violences policières qu’ont subi les hospitaliers (et les autres) quand ils manifestaient pour revendiquer la nécessité d’embaucher et d’ouvrir des lits !
Oui l’Hôpital public se défend dans la rue et les applaudissements ne suffissent pas, à la fin du confinement, rendez-vous dans la rue TOUS ENSEMBLE !

DU FRIC POUR LES SERVICES PUBLICS

DES EUROS POUR LES HÔPITAUX

DE L’ARGENT POUR LES SOIGNANTS PAS POUR LE CAC 40

NOS VIES VALENT PLUS QUE LEURS PROFITS

LA SEULE GUERRE C’EST CONTRE LA CASSE DES SERVICES PUBLICS !