CL-CGT

Accueil > ACCUEIL > MASQUES HONEYWELL SCANDALE D’ÉTAT

MASQUES HONEYWELL SCANDALE D’ÉTAT

mercredi 29 avril 2020

Saint Brieuc le 26 mars 2020.
Le Bureau Départemental de Solidaires des Côtes d’Armor, nous envoie son Communiqué de "PRESSE"

Que se cache-t-il derrière la fermeture de l’usine Honeywell de Plaintel ? Un scandale d’État.

Fin 2018 le groupe multinational américain Honeywell fermait son site de production industriel de Plaintel pour le délocaliser en Tunisie licenciant en même temps 38 salarié(es). Cette entreprise, créée il y a une cinquantaine d’années et qui compta jusqu’à 300 salarié(es) avant son rachat en 2010 par Honeywell, au groupe Spirian fabriquait des masques respiratoires jetables et des vêtements de protections sanitaires en quantité considérable. Sa production était de 200 millions de masques par an, soit près de 20 millions par mois, fabriqués sur des machines ultras-modernes pouvant produire chacune 4000 masques à l’heure. ...

Lire le PDF