CL-CGT

Accueil > LUTTES > PTT Le procureur accuse La POSTE : "NAUFRAGE D’UNE SOCIÉTÉ"

PTT Le procureur accuse La POSTE : {{"NAUFRAGE D’UNE SOCIÉTÉ"}}

vendredi 31 mai 2019

Le procureur accuse La POSTE :
"NAUFRAGE D’UNE SOCIÉTÉ"

Le 13 mai 2019, La Poste était poursuivie pour prêt de main d’oeuvre illicite et délit de
marchandage devant la TGI de Nanterre. Ce procès clôture une longue instruction
commencée en décembre 2012, après la noyade tragique de M. Bagaga Seydou
alors qu’il livrait un colis sur une péniche amarrée au bord de la Seine.
Ce drame met en lumière les pratiques de La Poste qui, au nom d’une concurrence « libre », justifie le recours à de multitudes boites de sous-traitants pour la livraison des colis.
Des petites entreprises dont les chauffeurs livreurs chargent chaque jour 200 colis quand un·e postier·e n’en prend que 110 par jour. Des sous-traitants qui ne comptent pas leurs heures car ils sont payés au colis livré. Sans parler de leurs difficultés